La Compagnie en quelques mots

Crédit E.Bayart

Audrey Louwet, artiste diplômée du Cnac, co-fonde en 2010 la Cie Azeïn avec Sam Hannes. Pour le premier spectacle La vie tendre et cruelle des animaux sauvages elle créé un agrès original : un cadre aérien à quatre directions qui permet d’élargir les possibilités de voltige.
Le spectacle a tourné pendant plus de trois ans en France et en Europe dans les festivals de rue, les Pôles Nationaux des Arts du Cirque, les Centre Nationaux des Arts de la Rue et les Scènes Conventionnées.

Par la suite Audrey propose un univers sensible et décalé où théâtre, musique et mouvement circassien sont intimement liés. Elle expérimente de nouveaux agrès aériens et développe un vocabulaire acrobatique fluide et organique, chargé en émotion et générateur de sens pour raconter, avec humour, la puissance de l’éphémère.

Dans la continuité de sa démarche, elle a initié un travail de portés aériens sur baudriers pour créer un univers où les corps évoluent en apesanteur. Afin de poursuivre la recherche sur l’éphémère, elle a partagé la scène avec un chien dans un travail de complicité canine clownesque pour aborder le rapport à l’immédiat dans le deuxième spectacle Cave Canem.

La compagnie est également engagée dans un processus de transmission avec plusieurs projets en milieu scolaire et Audrey Louwet a également été sollicitée comme auteure-intervenante dans le programme mené par Archaos et Auteurs Solidaires (SACD) “Un cirque dans ma tête” pour accompagner des jeunes en situation de handicap mental à écrire des scènes de cirque.

La compagnie est implantée en région Paca et reçoit le soutien de la Ville d’Aix-en-Provence et du Conseil Général des Bouches-du-Rhône (pour les actions éducatives). Elle est aussi accompagnée par Archaos Pôle National Cirque Méditerranée, avec notamment un accueil en résidence longue durée en 2011/2012, l’Arcade, Agence régionale des arts du spectacle et de la culture en Provence-Alpes-Côte d’Azur et le Théâtre du Bois de l’Aune.