Extraits de presse Lily Water
2020

Extraits de presse
La vie tendre et cruelle des animaux sauvages
2011-2013

Le journal de Saône et Loire - Festival Chalon dans la rue Juillet 2012

Le Télégramme Quimper 27/01/2013

“La vie tendre et cruelle des animaux sauvages», le titre évocateur du spectacle de la Cie franco-belge Azeïn a tenu ses belles promesses. Évoluant dans un cadre aérien original à quatre directions, les deux artistes Sam Hannes et Audrey Louwet multiplient les figures acrobatiques et les portés en haute voltige pour donner à voir, avec humour et poésie, la complexité des relations humaines. Tour à tour, les deux acrobates s’enlacent avec tendresse ou s’envoient paître avec rudesse. Un musicien, à la batterie ou aux bruitages les plus incongrus, les accompagne en live dans leurs prouesses. Une belle rencontre du Festival!”

https://www.letelegramme.fr/local/finistere-sud/quimper/ville/compagnie-azein-la-vie-a-deux-quel-cirque-27-01-2013-1985167.php

Extrait de presse Urban Rabbits
Spectacle de sortie du Centre National des Arts du Cirque – 2009/2010

Télérama – Juin 2013

“Issu de la 21e promotion du Cnac, le duo Azeïn continue d’explorer la relation homme-femme à travers le prisme du cadre aérien. Un cadre que le couple a modifié : il l’a rendu carré afin de pouvoir travailler sur chacun de ses quatre côtés. Les corps se rencontrent, se frôlent, s’attirent, se rejettent… A découvrir dans le cadre du festival des arts de la rue Parade(s)”
Stéphanie Barioz 
https://sortir.telerama.fr/evenements/spectacles/compagnie-azein-la-vie-tendre-et-cruelle-des-animaux-sauvages,67563.php

BNF, Éditions multimédias – 2019
Encyclopédie des Arts du Cirque

“Installé au centre du volume scénique, le cadre sur lequel évoluent Sam Hannes et Audrey Louwet a suffisamment de hauteur pour leur permettre de longs enchaînements de figures rapides aux rattrapes fermement assurées. Et il reste, entre la chaise aérienne et le tapis au sol, un espace de jeu confortable au couple d’acrobates lorsqu’il rompt l’impeccable déroulement de figures acrobatiques, fluide et puissant, pour s’affronter au fil d’une cascade d’équilibres et déséquilibres calculés et menés, comme la première partie de leur histoire, avec une précision sans faille”

http://expositions.bnf.fr/cnac/grand/cir_0261.htm