La vie tendre et cruelle des animaux sauvages

Classé dans : Les Spectacles | 0

La vie tendre et cruelle des animaux sauvages

Création 2011

Désaccord musical et aérien pour un duo de cadre et un musicien
. 

Un porteur, une voltigeuse, un musicien et un agrès original, le cadre aérien en quatre directions. Dans un huis clos musical et aérien, le trio explore la complexité des relations humaines avec humour, rage et tendresse. Un spectacle poétique et grinçant où voltige et contretemps fusionnent… Ou pas.

Extraits de presse La vie tendre et cruelle des animaux sauvages

“Un spectacle réussi et rempli de qualité (..) La magie et le charme du jeu fonctionnent sans tricherie (..) Ce spectacle mêle donc aussi bien une poésie musicale qu’aérienne donnée par une interprétation sans fausses notes et agréable à l’oeil”
Le journal de Saône et Loire pour le festival Chalon dans la rue

“Issu de la 21e promotion du Cnac, le duo Azeïn continue d’explorer la relation homme-femme à travers le prisme du cadre aérien. Un cadre que le couple a modifié : il l’a rendu carré afin de pouvoir travailler sur chacun de ses quatre côtés. Les corps se rencontrent, se frôlent, s’attirent, se rejettent… A découvrir dans le cadre du festival des arts de la rue Parade(s)”
Stéphanie Barioz – Télérama

“La compagnie franco-belge Azeïn présente un étonnant spectacle de haute voltige, mais pas seulement… Ce duo aérien surprend par son interprétation scénique où les corps deviennent le langage des sentiments d’amour, de haine ou de bonheur. Au rythme des percussions d’un musicien présent sur scène, les deux acrobates imposent avec fraîcheur leur énergie et leurs prouesses techniques virevoltantes !”
Anne-Lyse Renaut – Zibeline

“La vie tendre et cruelle des animaux sauvages», le titre évocateur du spectacle de la Cie franco-belge Azeïn a tenu ses belles promesses. Évoluant dans un cadre aérien original à quatre directions, les deux artistes Sam Hannes et Audrey Louwet multiplient les figures acrobatiques et les portés en haute voltige pour donner à voir, avec humour et poésie, la complexité des relations humaines. Tour à tour, les deux acrobates s’enlacent avec tendresse ou s’envoient paître avec rudesse. Un musicien, à la batterie ou aux bruitages les plus incongrus, les accompagne en live dans leurs prouesses. Une belle rencontre du Festival!”
Le Télégramme Quimper

Extrait de presse Urban Rabbits spectacle de sortie du Centre National des Arts du Cirque – 2009/2010

“Mention spéciale au numéro aérien du « couple » formé par Audrey Louwet et Sam Hannes. Leur sensualité subtile sublime ce spectacle. Ces deux corps unis et beaux ouvre la dernière partie intitulée solitudes”
Pauline Compan – Rue du Théâtre

“Installé au centre du volume scénique, le cadre sur lequel évoluent Sam Hannes et Audrey Louwet a suffisamment de hauteur pour leur permettre de longs enchaînements de figures rapides aux rattrapes fermement assurées. Et il reste, entre la chaise aérienne et le tapis au sol, un espace de jeu confortable au couple d’acrobates lorsqu’il rompt l’impeccable déroulement de figures acrobatiques, fluide et puissant, pour s’affronter au fil d’une cascade d’équilibres et déséquilibres calculés et menés, comme la première partie de leur histoire, avec une précision sans faille”
BnF, Éditions multimédias

“On assiste à un théâtre aérien, sans mots, ou presque mais exprimé dans un langage si riche qu’on comprend tout, et qu’on se dit qu’ils sont tous deux d’excellents acrobates aériens, sans doute aucun, mais qu’ils sont encore davantage des poètes, des conteurs qui donnent à leurs corps si complémentaires, la force de la plus belle des syntaxes et la cohérence des plus beaux récits. Être ainsi pourvoyeurs de rêve, si jeunes, mérite le respect, la gratitude et l’espoir de connaître la suite”
Pascal Vey – Dossier pédagogique du service éducatif de La Comète Scène Nationale de Chalons-en-Champagne



Crédits : P. Cybille
, E. Bayart
, Tadej Gregl
De et avec : Sam Hannes, Audrey Louwet et Nicola Marinoni
Création musicale : Thomas Deckx
Regard extérieur : Bruno Dizien
Collaborations artistiques : Martha Rodezno et Marc Vittecoq
Costumes : Sandrine Rozier
Construction de l’agrès : Manu Céalis

Partenaires : Creac Marseille, Théâtre Europe La Seyne/mer, Nickel Chrome Martigues, Espace Périphérique (Ville de Paris – Parc de la Villette), Nil Obstrat Centre de Création Artistique et Technique, Ecole Atelier Shanju (Lausanne). Artistes lauréats du programme Défi jeune – Envie d’Agir
Projet conçu dans le cadre d’une résidence artistique à Graus (Espagne) faisant partie du programme hito – turismo creativo en los pirineos et soutenu par le Gouvernement d’Aragon, l’Usine – lieu conventionné dédié aux arts de la rue, Tournefeuille/Grand Toulouse, et les Pépinières européennes pour jeunes artistes.

previous arrow
next arrow
Full screenExit full screen
Slider